Ombres chinoises

Encore un passage à Mézu ce soir… Je ne m’en lasse pas : aujourd’hui, la lumière était moins chaude, les nuages plus présents. Résultat : une série bleue qui change mais qui allait bien elle aussi aux silhouettes des pensionnaires, encore bien curieux et goinfres malgré l’heure avancée.

C’est la saison des feux d’artifice

Et la Lune nous a gâtés cette nuit du 16 au 17 juillet ! Visible à l’oeil nu sous nos contrées dès 22 heures, notre satellite a offert un spectacle magnifique jusqu’aux environs de 2 heures du matin. Coïncidence, ce spectacle marquait le 50ième anniversaire du lancement de la mission Apollo 11, au cours de laquelle les hommes se sont posés pour la première fois sur la Lune.

Soir d’été à Mézu

Passage à Mézu hier soir, pour renouer avec les lapereaux, les chevaux et un boitier léger, tous perdus de vue depuis quelques jours à cause d’un bon gros lumbago. Le bonhomme est encore bien raide mais la rémission passe aussi par ce genre de traitement ! 😉

 

Premier vol

Frousse de crasher mise de côté, je suis ressorti ce soir à Mézu, qui a le bon goût d’être l’un des rares endroits du coin où il est permis de voler. Le Spark tient étonnamment le vent ! J’hésitais à décoller mais ses premiers mètres d’ascension puis son premier stationnaire ont eu vite fait de me rassurer.

En tous cas, c’est fou ce qu’on redécouvre un endroit que l’on croyait connaître en changeant de point de vue !!

Allô Papa Tango Charlie

Cette météo de Mars qui dure a au moins un mérite : elle nous gratifie de ciels magnifiques quasi chaque jour ! Ce soir, en rentrant du boulot, un petit tagazou à hélices de Chavenay fait mine d’aller braver les éléments…