Ombres chinoises

Encore un passage à Mézu ce soir… Je ne m’en lasse pas : aujourd’hui, la lumière était moins chaude, les nuages plus présents. Résultat : une série bleue qui change mais qui allait bien elle aussi aux silhouettes des pensionnaires, encore bien curieux et goinfres malgré l’heure avancée.