Aérodrome

Les nuits sans lune me poussent dehors : elles sont l’occasion de belles circumpolaires. Hier soir, la Lune n’était couchée tôt…. Mise en place du matériel, puis premiers déclenchements ont cependant vite révélé que les nuages hauts nuiraient au filé d’étoiles. Je suis donc resté peu de temps… Et pourtant, de retour à la maison, la magie de la pose longue fonctionne. Elle a juste changé de sujet : finalement, ce n’est pas le filé d’étoiles qui valait le détour mais bien celui des nuages !

A la réflexion, les nuits avec lune aussi me font sortir : je suis un incorrigible noctambule… 🙂

 

Goupil

Ce ne sera pas la photo du siècle… Mais, pour moi, LA rencontre de ces derniers mois ! C’est simple, je n’ai qu’une envie : y retourner, l’attendre, au même endroit, à la même heure… Pourtant, notre rencontre n’aura duré que 45 secondes : il m’a vu… A fait mine de venir vers moi, changé d’avis… puis est parti en courant 🙁

“Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près…” Antoine de St Exupéry – Le Petit Prince

Si ce moment magique vous touche aussi, je vous suggère de faire quelques clics supplémentaires pour aller signer cette pétition, en faveur de la réhabilitation du renard : https://www.aspas-nature.org/agir/petitions/protegeons-les-renards/