Aérodrome

Les nuits sans lune me poussent dehors : elles sont l’occasion de belles circumpolaires. Hier soir, la Lune n’était couchée tôt…. Mise en place du matériel, puis premiers déclenchements ont cependant vite révélé que les nuages hauts nuiraient au filé d’étoiles. Je suis donc resté peu de temps… Et pourtant, de retour à la maison, la magie de la pose longue fonctionne. Elle a juste changé de sujet : finalement, ce n’est pas le filé d’étoiles qui valait le détour mais bien celui des nuages !

A la réflexion, les nuits avec lune aussi me font sortir : je suis un incorrigible noctambule… 🙂