Fidèles au poste…

Après presque six semaines sans nous voir, nous nous sommes retrouvés ce soir, nez à nez, comme au début de l’été. Évidemment, les couleurs du couchant étaient moins présentes. Mais les cris des chouettes avant ton arrivée étaient toujours là, l’attente et l’excitation toujours aussi grandes…

Pour donner une idée de la rafale de ce soir…

Treize secondes d’apnée pour le photographe et, sans doute, son modèle 🙂 A bientôt, mon copain rouquin !!