Ciel étoilé

Qui a dit que le ciel d’Ile de France n’était pas étoilé ? Evidemment, il y a des soirs qui se prêtent plus à son observation et les nuits les plus frisquettes sont souvent les plus propices… La dernière n’a pas dérogé à cette règle : je suis rentré clopin clopant, les pieds gonflés par le froid dans mes croquenots devenus enclumes. Près d’une heure de temps de pose pour une seule image. Mieux valait ne pas trop la louper !