Enfin, je t’ai retrouvé !!

​Depuis les premières neiges de l’hiver, parce qu’elles sont tellement plus faciles à lire, je cherchais tes traces… Et j’en ai trouvé. Plein. Depuis plus d’un mois je rayonnais jusqu’à 10 km pour te revoir. Mais rien. Nada.​ ​Depuis tout ce temps, mon piège photo n’avait réussi à capter qu’un chevreuil cavalant sous la pluie et un museau de blaireau humant la caméra. Et cette nuit, alors que je n’espérais tout au plus que chevreuils et/ou sangliers, je t’ai retrouvé : deux fois, tu es passé devant l’objectif !

Boudiou, ce fut long : depuis Octobre, je ne t’avais plus revu !