Brame 2021

J’ai découvert l’ambiance du brame l’an dernier… J’y ai replongé avec délectation cette année, plus souvent, un peu mieux préparé et avec un tout petit peu plus de résultats. Les prises de son, notamment, restent largement perfectibles mais sont tout de même beaucoup plus écoutables !

Je vous y emmène ? Allez, suivez-moi :
– montez le son et cliquez sur le petit lecteur audio ci-dessous ;
– puis cliquez, pour l’ouvrir en grand, sur une des images qui suivent.

Vous m’en direz des nouvelles !! 🙂

 

 

Autour de 7:30, le 28 août

Le champ de la famille Goupil a fini d’être moissonné… Je craignais qu’en perdant la cachette naturelle que leur offrait les blés, les renards seraient moins présents : c’est tout le contraire que l’on pouvait constater ce matin ! 🙂

J’adore la dernière image… En ces temps de rentrée scolaire, on imagine la maitresse sur le point de faire entrer en classe ses élèves : « Mettez-vous en rang, les enfants ! »

Entre pluie et soleil

Réveillé tôt ce matin… Direction, la prairie voisine, où le soleil levant réchauffe les herbes folles encore trempées par les pluies de la nuit. Accroupi, les fesses au frais, pour être à la hauteur du sujet : c’est dans la boîte… et c’est beau !

C’est Noël en été ! :)

Le petit Goupil d’hier, je l’avais croisé après avoir déposé un piège photographique pour confirmer ou pas l’intérêt du lieu… Et mes pièges, je ne les laisse jamais trop trainer, peu confiant que je suis dans tous les bipèdes qui sillonnent bois et sentiers et pourraient les ramasser. Bref, je suis passé récupérer ma boite à images ce soir. Et le dépouillement de son contenu fut un vrai feu d’artifice : une cinquantaine de vidéos, dont prés de la moitié du renardeau et de sa famille !

Petit florilège…

00:27 : et quand on est fatigué, rien de tel qu’un câlin de maman pour se remettre sur pattes !