En fermant les volets…

Cette manie de fermer les volets après un dernier coup d’oeil (voire de déclencheur…) au soleil couchant, je l’ai « attrapée » à Toulon, il y a presqu’un an, sur les balcons de Séb et de Marie. La vue sur la rade n’était pas tout à fait celle dont je bénéficie aux Clayes sous Bois. Et pourtant, cette habitude m’est restée. Mieux, elle s’est installée. Et ce d’autant plus que l’on constate vite que, même vues du même endroit, couleurs, lumières et finalement images sont infiniment variées !

Continuer la lecture de « En fermant les volets… »

Apocalypse Now

En faisant cette photo, j’ai touché du doigt quelques uns des avantages de mon petit hybride :

  • soleil en face, c’est le capteur et non plus le photographe qui est ébloui. C’est infiniment moins désagréable… et beaucoup plus recommandé !
  • on voit l’image que l’on va faire dans le viseur : moins de tâtonnements pour l’exposition notamment. Les informaticiens appellent ça le WYSIWYG : « What You See Is What You Get ». C’est tout juste si le bracketing est encore nécessaire !
  • mon vieux 200mm Nikon devient un 300mm f/4 très compact sur ce petit capteur. Ok, à l’inverse, mon 18mm n’est plus qu’un banal 27mm, beaucoup moins appétissant…

Bref, pour certains « usages », comme ce coucher de soleil, je suis déjà convaincu…

Pour pas mal d’autres, j’ai pour l’instant l’impression que ne suis pas prêt de quitter mon bon gros reflex auquel mes mains et mes yeux sont tellement habitués qu’il en est devenu une sorte de « prolongement »…

Gaëtan et XT1 à l’honneur

Sortie à deux, avec Gaëtan, ce samedi soir… Et première virée avec nous pour le petit nouveau, un Fuji XT1, arrivé à la maison cette semaine. Un peu ébouriffant, ce petit dernier malgré son grand âge : tout petit, extrêmement léger, il cavale à une vitesse folle… Pour l’instant, je n’ai que mes AIS Nikon à monter dessus : retour 20 ans en arrière. A l’époque, je shootais avec mon vénérable Nikon FE 🙂

Bref, ce soir,  on sort le XT1, monté avec le 105mm 2.5, une pépite… Gaëtan est sous le charme et me chipe mon nouveau jouet. Il en a tiré des images qui m’impressionnent tellement que non seulement ce sera sans rancune mais, mieux, cette galerie sera exclusivement la sienne.

Chapeau, fiston : j’adore tes photos !!

Jour de zef

Aujourd’hui, jour de vent sur la plaine de Versailles… Pour la première fois, j’ai eu peur que mon pied, pourtant pas léger, ne bascule alors qu’il n’y avait pas âme qui vive alentour.